Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Mitridate
  • Mardi 1 Mars 2016 à 20h00
  • À l’Opéra de Dijon (auditorium)
dernières places !

Mitridate

Mozart / Concert d'Astrée / Emmanuelle Haïm / Clément Hervieu-Léger

En 1770, Mozart se voit passer commande par le Teatro Regio Ducale de Milan — le futur Teatro alla Scala — d’un opera seria sur un livret tiré du Mithridate de Racine. Pari fou pour un jeune homme de 14 ans mais pari tenu: créé la même année avec un succès retentissant, Mitridate est aujourd’hui considéré comme le premier chef-d’œuvre lyrique du génie autrichien, d’une maturité musicale et dramaturgique proprement époustouflante.

Porté par son désir encore largement inassouvi pour la scène, Mozart jette toute sa fougue et sa science déjà grande dans une partition pléthorique et spectaculaire qui colle à l’action, offre déjà un sens aigu de la personnification musicale des caractères, et tente même par moments la fusion des genres dramatiques qui sera la marque de son génie scénique.

Mitridate, re di Ponto, opera seria entrois actes K. 87

Dans le cadre du projet «Lyrique en région»

2h30

En italien, surtitré en français Livret: Vittorio Amedeo Cigna-Santi, d’après Mithidrate de Jean Racine, dans la traduction italienne de Giuseppe Parini / Musique: Wolfgang Amadeus Mozart / Le Concert D’astrée / Direction musicale: Emmanuelle Haïm / Mise en scène: Clément Hervieu-Léger, assisté de Frédérique Plain / Interprètes: Michael Spyres, Patricia Petibon, Myrto Papatanasui, Christophe Dumeaux, Sabine Devieilhe, Cyrille Dubois, Yaël Azzaretti

Décors: Éric Ruf assisté de Dominique Schmitt / Costumes: Caroline de Vivaise / Lumières: Bertrand Couderc • Production: Théâtre des Champs- Élyssés / Coproduction: Opéra de Dijon