Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Mesdames de la Halle
  • Mercredi 5 Décembre 2012 à 20h00
  • Jeudi 6 Décembre 2012 à 19h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif B

Mesdames de la Halle

Jacques Offenbach / Jean-Paul Fouchécourt

/ Jean Lacornerie

Rarissime, délicieux et complètement loufoque: voici les qualificatifs que l’on pourrait facilement adjoindre à Mesdames de la Halle, opéra en un acte de Jacques Offenbach.

Imaginez un beau garçon, plutôt viril perché sur une cagette de légumes chantant en jupe «Je suis bonne». Voilà, pour aller droit au but, l’ambiance dessinée à gros traits par ce maître de l’opéra bouffe. Créée en 1858, la pièce, reprise aujourd’hui par Jean-Paul Fouchécourt à la direction musicale et Jean Lacornerie à la mise en scène, est pleine de cocasseries et de truculence.

Offrant une photographie de la vie du marché des Halles, de cette ville dans la ville, Offenbach crée des personnages hors normes et terriblement décalés, déjantés et attachants.

Tout prête à sourire ou à rire mais on n’en reste pas moins admirateur des partitions brillantes de Jacques Offenbach.

Les nouveaux chanteurs de l’opéra de Lyon s’en donnent à coeur joie dans une ambiance de marché d’antan rendue palpable et réelle par la mise en scène de Jean Lacornerie.

1h30

COMPOSITION: JACQUES OFFENBACH 
LIVRET: ARMAND LAPOINTE. PRÉCÉDÉ D’UN PROLOGUE EN CHANSON AVEC DES TEXTES D’ÉMILE ZOLA, MAXIME DUCAMP ET HENRI BOUTET DIRECTION MUSICALE: JEAN-PAUL FOUCHECOURT MISE EN SCÈNE: JEAN LACORNERIE
 AVEC: SOPHIE LENOIR ET JACQUES VERZIER, COMÉDIENS; LES SOLISTES DU NOUVEAU STUDIO 
DE L’OPÉRA DE LYON: ÉLISE BECKERS, JEANNE CROUSAUD, RONAN DEBOIS, RUI DOS SANTOS, JÉRÉMY DUFFAU, PHILIPPE-NICOLAS MARTIN, AHLIMA MHAMDI.
DÉCORS: BRUNO DE LAVENÈRE
 CHORÉGRAPHIE: RAPHAËL COTTIN
 EFFETS MAGIE: THIERRY COLLET 
IMAGES: ÉTIENNE GUIOL, ET UN EXTRAIT DE L’ÉMISSION DE GÉRARD COUCHAN ET DANIEL KARLIN «MÉMOIRE D’UN VIEUX QUARTIER»
 LUMIÈRE: BRUNO MARSOL 
COSTUMES: ROBIN CHEMIN
 MAQUILLAGES: CLAIRE MONNET 
PERRUQUES: ALEXANDRE LAFOREST

CORODUCTION: OPÉRA DE LYON. THÉÂTRE DE LA CROIX-ROUSSE DE LYON