Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / king Size
  • Mardi 26 Janvier 2016 à 20h00
  • Mercredi 27 Janvier 2016 à 19h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif C
dernières places !

king Size

Christoph Marthaler

En collaboration avec le Centre Dramatique National de Besançon

Opéra-théâtre disjoncté et empli de tendresse

Avec ses pièces où musique et paroles ne cessent de dialoguer, le metteur en scène suisse Christoph Marthaler a bousculé les codes du théâtre. Dans King Size, il propose une œuvre légère et loufoque, dont on sort à la fois joyeux et un peu mélancolique. Cette sensation n’est guère surprenante avec un spectacle qui convie, entre autres, Boby Lapointe et Richard Wagner. Une date événement dans la saison.

Le rideau se lève sur un décor familier. Il y a un lit King Size, entouré de boiseries et de tapisseries à fleurs. Partout, des portes qui ne demandent qu’à claquer à grands coups de quiproquos. Mais avec Christoph Marthaler – maître de la précision, de l’ironie et du décalage – il faut s’attendre à tout et à son contraire.

Ici, dans l’intimité d’une chambre d’hôtel, des êtres ordinaires sont en proie à des questions existentielles et relationnelles. Ils se croisent sans se voir, enfermés qu’ils sont dans leurs manies solitaires. Il y a un homme fluet et une sorte de Walkyrie formant un couple contrasté, une dame plus âgée et un pianiste.

Ce petit monde entonne un répertoire hétérogène, en passant de Satie à Mahler, des Jackson Five à Mozart, des Kinks à Schumann. On danse le twist sur des airs d’opéra et on ose des entrechats sur du Polnareff. Christoph Marthaler extirpe de ce décalage l’essence de sa pièce disjonctée. Avec humour et tendresse, le metteur en scène crée des «enharmonies», ces compositions conjuguant des tonalités différentes. Il en résulte une matière sonore qui, agrémentée par les gestes décalés des comédiens, génère une loufoquerie irrésistible.
 

Icône PDF programme de salle

1h20 - dès 12 ans

Spectacle en allemand, surtitré en français Mise en scène: Christoph Marthaler / Direction musicale: Bendix Dethleffsen / Interprètes: Tora Augestad, Bendix Dethleffsen,Michael Von Der Heide, Nikola Weisse

Scénographie: Duri Bischoff / Costumes: Sarah Schittek / Dramaturgie: Malte Ubenauf / Lumière: Heide Voegelin Lights • Production: Theater Basel & Théâtre Vidy-Lausanne / Soutien: Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture