Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Une Carmen en Turakie
  • Mardi 9 Février 2016 à 20h00
  • Mercredi 10 Février 2016 à 19h00
  • Au Théâtre Ledoux
  • Tarif C
Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation mardi 9 février

Une Carmen en Turakie

Michel Laubu / Emili Hufnagel

Voyage dans un pays rêvé entre bricolage poétique et poésie bricolée

Le Turak crée un théâtre d’objets visuel et sonore à partir de matériaux de récupération. D’un côté, il y a des objets oubliés dans les greniers, les rues ou sur les plages. De l’autre, des bouts d’airs musicaux qui hantent la mémoire collective. Dans cette libre adaptation de l’opéra de Bizet, Carmen quitte Séville pour visiter la Turakie, un petit pays pouvant exister dans l’imaginaire de chacun.

Au large de l’île de Sein, le phare Ar-men («roche dure» en breton) essuie les tempêtes les plus dangereuses et les plus spectaculaires. «C’Ar-Men»? L’héroïne serait-elle un cœur de pierre qui déchaîne les passions amoureuses les plus dangereuses et les plus spectaculaires ?

Ces questions sont à l’origine d'Une Carmen en Turakie, une histoire en milieu marin où les destins des personnages oscillent dans d’instables kayaks. Toute l’intimité de l’intrigue amoureuse y repose sur la transposition de l’opéra originel en musique de chambre, interprétée par une fanfare de crabes, un chœur de poissons ou des crevettes mandolinistes. Ce petit monde est accompagné par la guitare enregistrée de Rodolphe Burger, qui a apporté son éclairage musical au projet.

Icône PDF PROGRAMME DE SALLE

1h25 - dès 10 ans

D’après l’opéra de Georges Bizet / Création, mise en scène, scénographie: Michel Laubu, en complicité avec Emili Hufnagel / Adaptation musicale, bande son, montage vidéo des films: Laurent Vichard / Dramaturgie: Olivia Burton / Création lumière: Christian Dubet assisté de Carolina Pomodoro / Interprètes: Michel Laubu, Emili Hufnagel ou Magali Jacquot, Patrick Murys, Marie-Pierre Pirson, Laurent Vichard / Régie générale et plateau: Fred Soria / Régie plateau et jeu: Pierrick Bacher ou Audric Fumet / Régie son et vidéo: Hélène Kieffer
 / Régie lumière: Carolina Pomodoro / Musiciens sur la bande son: Rodolphe Burger (guitare électrique), Loïc Bachevillier (trombone), Jeanne Crousaud (chant), Pierre Desassis (saxophones), Véronique Ferrachat (flûtes), Maxime Legrand (batterie), Raphaël Poly (contrebasse), Fred Roudet (trompette), Laurent Vichard (clarinettes, piano, mandole, guitare électrique, percussions, programmation) et la chorale de l'école des Adrets sous la direction de Valérie Cordier / Chanson: Love I obey par Rosemary Standley & Helstroffer's Band / Construction marionnettes, animation des figurines des films: Emmeline Beaussier, Géraldine Bonneton / Construction accessoires: Charly Frénéa, Joseph Paillard, Fred Soria / Décors Atelier de la MC2-Grenoble
 Costumes et accessoires Ateliers du Théâtre des Célestins-Lyon / Regard extérieur: Caroline Cybula, Olivier Dutilloy, Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna, Vincent Roca

/ Administratrice de production: Cécile Lutz / Avec l'accueil chaleureux et généreux des habitants de l'île de Sein pour approcher le phare Ar-Men, organisé par Cathy Beurel et Ambroise Menou • Production: Turak Théâtre / Coproduction: Bateau Feu - Dunkerque (aide à la résidence), Théâtre des Célestins - Lyon, MC2 - Grenoble, Le Volcan - Scène nationale Le Havre, Comédie de Saint-Étienne, CDN Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre Renoir - Cran Gevrier, Château Rouge - Annemasse / Avec le soutien des Subsistances - Lyon / Le Turak est en convention avec le Ministère de la Culture et de la Communication –DRAC Rhône-Alpes et la Région Rhône-Alpes, et est subventionné par la Ville de Lyon. Il reçoit régulièrement le soutien de l’Institut Français pour ses projets à l’étranger.